Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:58

La peur du vide

 

En 1950, alors qu’il déjeunait avec d’autres physiciens au laboratoire militaire de Los Alamos, Enrico Fermi réfléchissait tout haut. Comme la vie est banale, de nombreuses civilisations extraterrestres doivent exister. Au moins une d’entre elles devrait être déjà parmi nous. Or il n’y a personne. Où sont-ils donc ?

La question se répandit au sein de la division théorique de Los Alamos. Le premier à répondre fut le physicien Leó Szilárd, qui s’esclaffa et  répondit : “Ils sont parmi nous. Ils s’appellent eux-mêmes les Hongrois.” Pas de xénophobie dans le discours du chercheur, mais un constat. Hormis lui-même, trois autres physiciens d’origine hongroise hantaient les couloirs de ce haut lieu de la science militaire américaine : Eugène Wigner, Edward Teller et John von Neumann. Cette forte concentration de physiciens américano-hongrois et la spécificité de la langue hongroise en étonnaient plus d’un. C’est pourquoi ces éminents spécialistes étaient surnommés les Martiens.

Au-delà de la boutade, Szilárd a été le premier à proposer une solution à ce qu’on allait appeler quelques années plus tard le paradoxe de Fermi. La proposition de Szilárd a été suivie par nombre d’autres, énoncées par des scientifiques ou des auteurs de science-fiction. Certains mettent en doute l’existence même de la vie extraterrestre ou de son évolution en intelligence communicante dotée d’outils. D’autres sont sceptiques quant à la possibilité de voyages interstellaires tant les distances entre les étoiles et les dangers sont grands. Quelques-uns estiment que nous ne valons pas la peine d’être contactés. D’autres encore cherchent des traces sur Terre ou dans le Système solaire.

Se trompent-ils tous ? La question n’est en effet pas uniquement scientifique. Ce sont peut-être les philosophes qui posent les bonnes questions. L’extraterrestre n’est-il pas seulement ce que l’on pense de lui ? Son image n’est-elle pas uniquement celle que nous renvoie notre miroir ? Quelle valeur donner à notre vie si l’autre n’existe pas ? Cette angoisse existentielle n’est pas nouvelle. Déjà en 1670, Blaise Pascal écrivait : “Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie.” Aujourd’hui, aucun extraterrestre ne répond encore à la demande pressante. Faut-il aller voir un psychanalyste ?

 

Jacques-Olivier Baruch

 

cieletespace_HS19_couv.jpgEn kiosque et téléchargeable en kiosque numérique : on peut commander la version papier ou télécharger la version numérique.

La version numérique est enrichie des liens vers les podcasts audio.

Ecoutez les podcasts sur l'Univers.

 

Partager cet article

Repost 0
Ciel & Espace - dans Echos
commenter cet article

commentaires

Sur Ce Blog

  • : Le blog événements du magazine Ciel & Espace
  • : Le blog événements de Ciel & Espace propose toutes les informations relatives aux événements et manifestations organisées ou relayées par le magazine, particulièrement nombreuses à l'occasion de l'Année mondiale de l'astronomie. On y trouve aussi les nouveautés du magazine et les annonces des podcasts diffusés sur la webradio www.cieletespaceradio.fr ainsi que les bonnes adresses sur le sujet.
  • Contact

Ciel et Espace

 


Revue indépendante éditée par l'Association française d'astronomie, reconnue d'utilité publique


Version numérique
Le sommaire
Je m'abonne
Newsletter
Webradio
Qui sommes-nous ?
Nous contacter



Lire sur mobile ou sur iPhone

Recherche

Buzz buzz buzz

Rejoignez-nous sur facebook





Rubriques