Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 05:51
La qualité du ciel n'est pas seulement l'affaire des astronomes. Même si, les premiers, ils ont donné l'alerte sur la dégradation de la nuit.

Aujourd'hui, la mauvaise utilisation de l'éclairage public est patente. Sous prétexte de sécurité, on gaspille de l'énergie et l'on perturbe les écosystèmes.

Une aberration dans un monde qui se préoccupe de qualité environnementale et se mobilise pour conserver un accès au ciel. En effet, que saurions-nous de l'Univers si les étoiles avaient été invisibles ?


Le point sur les associations, les actions locales et les études qui participent à la croisade pour la préservation de la nuit.


François Colas, astronome à l'IMCCE Institut de Mécanique Céleste et membre de l'ANPCN (Association nationale pour la protection du Ciel Nocturne), fait le point sur le sujet :

Qualité du ciel et protection de la nuit, épisode 1
Qualité du ciel et protection de la nuit, épisode 2

Si vous voulez agir, signez la pétition lancée par des membres de l'Association nationale de la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN).

Mobilisez-vous en participant au programme d'action de l'AFA (Association Française d'Astronomie) ici.
Si vous avez envie d'observer et de photographier le ciel ? Les hors série Photographier le ciel et Lunettes et télescopes vous intéressent. Vous pouvez même les télécharger sur votre iPhone. Moderne et pratique, non ?


Pour mémoire sur nos activités.
La ligue ROC


Repost 0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 06:37
Où fait-il bon vivre en dehors de la Terre ?

Quelles sont les conditions qui doivent être réunies pour que la Vie, telle que nous la connaissons, émerge, se développe et prospère ?


Depuis l'exploration robotique des planètes du Système solaire et, surtout, la découverte de centaines de planètes et de systèmes autour d'autres étoiles, la question de « l'habitabilité » des planètes est au cœur d'un vaste débat.


Une discussion qui place l'eau liquide, l'atmosphère et le climat d'une planète au centre des conditions nécessaires à l'existence d'une chimie du vivant.

Avec un seul exemple en fil rouge : celui de la Terre.


A l'heure où le satellite d'observation Corot découvre la plus petite des exoplanètes (les planètes en dehors de notre système solaire), le planétologue François Forget nous donne un éclairage intéressant sur ce que pourrait être une planète habitable.


Un podcast audio en deux épisodes... qui nous fait voyager comme un roman !

Ecoutez :

Qu'est-ce qu'une planète habitable ? Episode 1
Qu'est-ce qu'une planète habitable ? Episode 2

Le télescope spatial Corot, justement fête sa deuxième année de travail :



Les 2 ans du satellite CoRoT
Vidéo envoyée par CNES

Grâce au télescope spatial du CNES, qui fête ses 2 années d’observation, 5 exoplanètes ont déjà été identifiées et les scientifiques en apprennent tous les jours davantage sur la structure interne des étoiles. Prochaine étape : la découverte d’une autre Terre? Crédits : CNES 2009. http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7091-corot-2-annees-bien-remplies.php

 


Retrouvez aussi Promesses d'autres Terre, un dossier du magazine Ciel & Espace (n° 456 - mai 2008)


Photo : L'exoplanète Exo 7b (à gauche) en "transit" devant son étoile.

Crédit photo : cnes

Repost 0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 04:57
Ils occupent 70 % de la surface terrestre, s'agitent et sont fortement turbulents, présentent des creux et des bosses, transportent la chaleur qu'ils échangent avec l'atmosphère, et détiennent - pour partie - les clés du climat de demain !

Plus que jamais les océans sont au centre des intérêts de la communauté scientifique dont les besoins en données précises et actualisées sont au coeur des systèmes d'observations et de surveillances de la planète. Avec Jason 2, dont l'altimètre radar permet de mesurer la hauteur de la mer et des vagues au centimètre près, les spécialistes de l'océan disposent d'un observatoire en orbite sans précédent.

Après Topex-Poséidon et le premier satellite de la série Jason, le second du nom pourrait bien permettre de prévoir l'océan comme on prévoit aujourd'hui le temps...

Alors que Google annonce à grand renfort de buzz et relais internet le lancement de Google Océans, le satellite Jason 2 observe les océans dans le cadre des programmes internationaux d'étude et d'observation des océans et du climat. Ceux-ci visent à la mise en place d'un système mondial d'observation des océans à l'échelle de la planète. En effet, depuis 1992 et les missions TOPEX/POSEIDON et JASON-1, l'altimétrie, c'est-à-dire la mesure précise de la topographie de surface, s'est imposée comme un outil indispensable pour l'étude des océans à l'échelle du globe...


Podcast audio avec François Parisot, Chef de projet Jason 2 chez Eumetsat
Durée : 19'27

Jason 2, observatoire des océans, épisode 1.
Jason 2, observatoire des océans, épisode 2.

On peut suivre les chroniques vidéos, les films, le bilan de santé du satellite, les actualités de la mission sur le blog Jason 2 du cnes.

 

Les observations de Jason 2 nous donnent un éclairage sur la situation du climat :



La mer monte...
Vidéo envoyée par CNES

Les satellites altimétriques ont mesuré l'élévation du niveau de la mer, qui pourrait être lié au réchauffement climatique. Les observations futures devraient indiquer les zones les plus vulnérables face à ce phénomène. Crédits: CNES/Mira Production http://www.cnes.fr, http://www.cnes.fr/blog_jason/


L'océanographie expliquée aux enfants, c'est ici, toujours sur le blog du cnes.

Repost 0
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 10:36
La 29è édition du salon du livre qui se déroule à Paris du 13 au 18 mars 2009 se veut ambitieuse et éclectique. Le Mexique est l'invité d'honneur et le rendez-vous scientifique du salon se transforme cette année en véritable village des sciences.

Le bar des sciences propose dans ce cadre une série de conférences qui met en lumière les deux grands thèmes de 2009 : l'Année mondiale de l'astronomie et l'année Darwin.


Notre journaliste David Fossé y reçoit deux auteurs :

André Brahic, auteur de "Lumières d'étoiles" (Odile Jacob), le samedi 14 mars, de 19 à 20h


Jean-Pierre Luminet, auteur de "L'oeil de Galilée" (JC Lattès), le dimanche 15 mars, de 14 à 15h.


Notons que cette année, l'entrée est gratuite pour les étudiants de moins de 26 ans et les demandeurs d'emploi sous réserve de pré-enregistrement sur le site et de justificatifs.


Toutes les informations et inscriptions sont sur le site du salon du livre 2009.

Crédits photo : enn2004@free.fr


Repost 0
Ciel & Espace - dans Echos
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 15:20
Il y a quelques jours, les observateurs du ciel traquaient la "boîte à outils"... Quelques minutes après le passage de la brillante station spatiale internationale (ISS), sur la même trajectoire, suivait un point, faiblement lumineux mais bien visible aux jumelles.

Souvenez-vous : lors de la dernière mission de la navette Endeavour, au cours d'une sortie destinée à réparer le mécanisme grippé d'une double antenne solaire, l'astronaute américaine Stefanyshyn-Piper a voulu nettoyer ses gants de la graisse qui les souillait, lorsque le sac à outils contenant des moufles, un couteau à mastiquer et deux pistolets à graisse, lui a glissé des mains. L'un des plus gros objets jamais perdus par un astronaute entamait alors sa vie de débris spatial "vedette". Au point de bénéficier de ses propres éphémérides pour connaître ses heures de passage au-dessus de nos têtes !

Au moment où entre en fonction le nouveau président des États-Unis, sur les épaules duquel reposent tant d'espoirs de changements, cette anecdote de la "boîte à outils" illustre assez bien l'importance des conditions initiales dans le destin "balistique" d'un projet spatial. Celui de l'ISS, qui a démarré sous la présidence de Reagan, achèvera sa construction sous celle d'Obama.

Celui-ci pourrait sans doute repousser de quelques années la date du retour des Américains à la surface de la Lune, prévue aujourd'hui pour 2020, mais ne semble pas en mesure d'abandonner le projet amorcé par... Bush père ! "Il est temps que nous redonnions à la science une place prioritaire et d'œuvrer pour restaurer le rôle dominant de l'Amérique dans les sciences et les technologies", a déclaré Barack Obama, en présentant ses principaux conseillers scientifiques. Lesquels se sont empressés de questionner la Nasa sur l'état d'avancement du programme lunaire...

S'il n'est pas prioritaire, comme le sera celui consacré à l'observation de la Terre et aux changements climatiques, nul n'oublie qu'en Amérique, pour réagir à ce "Pearl Harbor technologique" que fut Spoutnik, l'administration démocrate de Kennedy lança le programme Apollo et remania les cursus de l'université et de l'école secondaire afin de donner la part belle aux sciences. Avec le succès que l'on connaît. Ainsi, dans la boîte à outils d'Obama, le programme spatial pourrait trouver une place au cœur des décisions politiques comme moteur d'innovations et d'échanges partenariaux. Un grand plus pour le Mike Gyver que l'Occident attend.

Alain Cirou
Directeur de la rédaction

Lire le sommaire du numéro de février 2009

Kiosque numérique




Repost 0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 12:54
Nous fêterons au mois de juillet prochain le 40ème anniversaire du premier pas de l'homme sur la Lune.

Le fameux programme Apollo, lancé par le président Kennedy,avait pourtant mal démarré.

Deux ans auparavant, le 27 janvier 1967, les astronautes d'Apollo 1 disparaissaient dans un terrible incendie à l'intérieur de leur capsule.

Un jour noir pour l'histoire de l'exploration spatiale.

Le drame d’Apollo 1

Emission enregistrée avec Jacques Villain, historien de l’Espace
Durée : 20'25



Repost 0

Sur Ce Blog

  • : Le blog événements du magazine Ciel & Espace
  • : Le blog événements de Ciel & Espace propose toutes les informations relatives aux événements et manifestations organisées ou relayées par le magazine, particulièrement nombreuses à l'occasion de l'Année mondiale de l'astronomie. On y trouve aussi les nouveautés du magazine et les annonces des podcasts diffusés sur la webradio www.cieletespaceradio.fr ainsi que les bonnes adresses sur le sujet.
  • Contact

Ciel et Espace

 


Revue indépendante éditée par l'Association française d'astronomie, reconnue d'utilité publique


Version numérique
Le sommaire
Je m'abonne
Newsletter
Webradio
Qui sommes-nous ?
Nous contacter



Lire sur mobile ou sur iPhone

Recherche

Buzz buzz buzz

Rejoignez-nous sur facebook





Rubriques